• No_Vak

Naïm

En ce dimanche pluvieux, le DFCO fait ses adieux à un joueur différent des autres. Le Dijon Show tenait à lui rendre hommage.


Arrivé à Dijon pendant le mercato estival de 2017, Naïm Sliti est très rapidement devenu la pièce maîtresse de Dall'Oglio. Agilité, aisance technique, vision du jeu, frappes millimétrées... Ce joueur possède la panoplie complète du milieu offensif parfait. Au DFCO, il a parfaitement assumé son statut de joueur star et les responsabilités qui vont avec. Il est l'un des principaux artisans de la fantastique saison 2017-2018 (pendant laquelle Dijon aura marqué 55 buts en Ligue 1), mais aussi du maintien lors de l'année suivante.


C'est le symbole d'un changement de dimension du club. Dijon venait de se maintenir pour la première fois et avait épaté la Ligue 1 grâce à de superbes buts et d'un jeu très plaisant. Il fallait à présent confirmer, et faire venir des joueurs du calibre de Sliti était un signe fort de l'ambition du club.


"Sliti, ça évoque le beau jeu. Un superbe joueur mais également un grand homme, toujours respectueux et hyper sympa."

Après le match retour des Barrages face à Lens en juin dernier, le Tunisien avait annoncé a tous qu'il avait joué son dernier match sous les couleurs dijonnaises. Lui dire au revoir n'est pourtant pas chose aisée tant il a marqué les supporters. Par son jeu, mais pas seulement.


"Sliti, ça évoque le beau jeu. Un superbe joueur mais également un grand homme, toujours respectueux et hyper sympa." nous confesse Aurélien (@A_Buisson1), fan expatrié.

"Quand le club a annoncé son arrivée, j'étais très content. Et il n'a pas déçu"


Thomas (@ThomasJobard) se rappelle parfaitement de son premier match en rouge : "C'était contre Monaco. Il avait dribblé au moins 1 fois chaque adversaire, et tout le monde le critiquait. Soit disant parce qu'il ne lâchait pas son ballon. Pourtant, il était déroutant et toutes nos occasions passaient par lui".


"Sur cette saison 17-18, son match à Lyon était incroyable (3-3)." ajoute Aurélien. "Il avait été extraordinaire avec son penalty et une passe décisive de mémoire"


Naïm Sliti en statistiques :

-75 matchs joués en 2 saisons

-17 buts, 17 passes décisives (décisif presque un match sur deux)

-189 reins à réparer (sans compter les espoirs de milliers de Lensois brisés)


Mais ce joueur est bien plus que des stats. Le Football va bien au delà de tout ça. Ce qu'on veut ressentir au stade, c'est les frissons d'un dribble improbable, l'excitation d'une passe qui met un attaquant dans les meilleures conditions, la boule au ventre quand ton gardien fait face à un penalty... Et des émotions, Naïm, tu nous en a procuré.

Merci pour tes bons et loyaux services, tu seras toujours le bienvenu à Dijon.


Si le sondage ne s'affiche pas correctement sur votre smartphone, cliquez ici : https://forms.gle/zhnBWSQUDtqazzs79


325 vues1 commentaire

© Le Dijon Show, 2020

Le Dijon Show
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube
Le Dijon Show Féminin
  • Twitter Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube