• Max

Amiens 2-1 DFCO : impardonnable

Malgré un début de match idéal et des circonstances très favorables, Dijon se fait rejoindre et dépasser en fin de match en Picardie. La zone de relégation n'est plus si loin, surtout en poursuivant sur ce rythme (un point en six matchs).

Les nombreuses erreurs individuelles et la passivité de l'équipe ont coûté trois points et une bonne dose de confiance, qui auraient été très bénéfiques (photo Amiens SC).

Si le DFCO a stoppé face au Havre sa série de défaites, les Dijonnais n'en restent pas moins sur 5 matchs sans victoire et avec un seul but marqué sur cette série. Pas le moment idéal pour se déplacer chez des Amiénois en pleine confiance et 2e du championnat. Surtout qu'Omar Daf doit composer sans Xande Silva. Le coach dijonnais aligne donc un 4231 où Mickaël Le Bihan se retrouve en 9 et demi derrière Camara, tandis que Soumaré et Jacob prennent les ailes. Dans l'entre-jeu, la doublette Ndong-Thioune, pourtant peu efficace sur le plan créatif face au Havre, est reconduite, Jordan Marié débutant un deuxième match de suite sur le banc. La défense est sans surprise, les nombreuses absences ne laissant que 4 défenseurs dans le groupe.

LE MATCH

Les premiers instants sont à l'avantage des Picards qui se présentent régulièrement dans la surface dijonnaise, tant par du jeu rapide que par des récupérations hautes. Mais sur leur première opportunité, les Dijonnais vont faire la différence. Bryan Soumaré intercepte dans son camp une passe amiénoise et accélère en contre dans l'axe du terrain. Il décale à droite Camara qui centre en première intention au point de penalty. Le Bihan s'infiltre entre les défenseurs et reprend du plat du pied. Sa frappe échoue sur le poteau mais le ballon rebondit dans le dos de Régis Gurtner et termine au fond des filets (1-0, 3e) ! Les Dijonnais bénéficient à nouveau de cette réussite qui les a tant fuit depuis quelques matchs et ouvrent le score. Une bonne nouvelle puisque cette saison, le DFCO a toujours gagné lorsqu'il a ouvert le score.

Amiens tente de réagir et met une grosse pression mais la défense dijonnaise tient bon. Le rythme retombe quelque peu après 10 minutes de haute intensité. Amiens construit et presse haut, tandis Dijon joue clairement le contre. Une tactique qui permet à Camara de se créer une bonne occasion à la 12e minute, mais sa frappe excentrée termine dans le petit filet de Gurtner. Quelques minutes plus tard, les Picards se créent plusieurs opportunités mais la défense dijonnaise se montre très solide et parvient à chaque à se dégager. Une résistance qui va être récompensée rapidement. À la 15e minute, Le Bihan intercepte une mauvaise relance amiénoise, pénètre dans la surface, prend le meilleur sur Formose Mendy... et est victime d'une faute du défenseur amiénois. Penalty pour le DFCO !