• Gus21

Angers - DFCO : pour entamer une série !

En plus de l'excellente opération comptable qui a propulsé le DFCO à la 16e place à 5 points de son adversaire du soir, la victoire face à Monaco a surtout entériné la certitude d'un DFCO qui a enfin retrouvé son jeu. Face à des Angevins qui leur réussissent rarement, les Rouges devront poursuivre dans cette voie, pour mettre encore la zone rouge un peu plus à distance.

Le contexte : la confiance retrouvée

Sereins. C’est comme ça que l’on pourrait définir les dijonnais, enfin sortis de la zone rouge qu’ils n’avaient pas quittée depuis la trêve. Après deux succès retentissants la semaine passée, dont une victoire « coup de poing » face à Monaco (2-0), concurrent direct au maintien qui s’est énormément renforcé, on a pu apercevoir de nombreux sourires au stade, des sourires de supporters ravis, divertis et surtout confiants pour la suite de la saison.


Cette confiance, difficile de l’attribuer à autre chose que l’arrivée de Kombouaré sur le banc de touche. Ce premier mois en charge de l’effectif, à défaut d’être un gros succès niveau comptable (4 points sur 9 possibles), apporte de grandes satisfactions au niveau du jeu développé et de l’état d’esprit sur le terrain. On a retrouvé au retour des vacances des Rouges morts de faims, qui se battent sur tous les ballons, et qui semblent s’entendre mieux que jamais. Ce changement drastique créé forcément des questions dans la tête des supporters, qui voient le groupe se démener bien plus que sous Dall’Oglio 2018-2019. Mais on appréciera tout de même le fait que le vent tourne en notre faveur.


Pour ce déplacement à Angers, autre concurrent direct au maintien dans notre très chère Ligue des Talents™, Dijon devra toujours faire sans Rosier et Jeannot, blessés de longue date. Mais on appréciera le retour dans le groupe du vice-capitaine Romain Amalfitano après ses deux matchs de suspensions pour son expulsion très tôt à Bordeaux. Des nouvelles réjouissantes car nous aurons besoin de leaders qui s’affirment, physiquement comme techniquement, pour venir à bout de la bête noire et blanche angevine. Et entre un Allain flamboyant, une charnière plus rassurante depuis quelques matchs et un Sliti virevoltant (5 buts en janvier), des leaders, nous en avons. On surveillera de très près la performance de Julio Tavares, qui vient de voir sa place dans le 11 peut-être menacée par l’arrivée d’un nouveau challenger, Sory Kaba, 1m90 et du football plein les pieds, pas encore qualifié pour la rencontre d’aujourd’hui. Mais pour la modique somme de 4 millions d’euros, on peut imaginer qu’AK ne tardera pas trop à l’aligner.

-par @No_Vak


Le groupe : Allain, Runarsson– Alphonse, Chafik, Haddadi, Yambéré, Lautoa, Aguerd, Coulibaly – Abeid, Amalfitano, Balmont, Kwon, Sliti, Marié – Tavares, Saïd, Keita


Le onze du Dijon Show : Allain – Chafik, Yambéré, Lautoa, Haddadi - Abeid, Amalfitano, Marié – Kwon, Tavares, Sliti (4-3-3)


Le onze des internautes : Allain – Chafik, Yambéré, Lautoa, Haddadi - Abeid, Amalfitano – Kwon, Saïd, Sliti - Tavares (4-2-3-1)


Compo probable L'Equipe : Allain – Chafik, Yambéré, Lautoa, Haddadi - Abeid, Amalfitano, Marié – Kwon, Tavares, Sliti (4-3-3)


Compo probable Le Bien Public : Allain – Chafik, Yambéré, Lautoa, Haddadi - Abeid, Amalfitano – Kwon, Saïd, Sliti - Tavares (4-2-3-1)


L’adversaire : Angers, jamais simple

Une entame catastrophique, avec 3 défaites en 3 matchs, puis un automne radieux qui les a propulsés à la 8e place : le début de saison des angevins a eu des airs de montagnes russes. Depuis, le SCO est rentré dans le rang. A sa place, diront certains. Depuis le 12e journée, le SCO navigue entre la 13e et la 15e place, qu’il occupe aujourd’hui. Une forme de surplace qui malgré tout, peu à peu, les éloigne de la zone rouge. Il faut dire que côté stats, c’est plutôt équilibré, les hommes de Stéphane Moulin constituant la 11e attaque et la 10e défense du championnat. De quoi en faire les rois des matchs nuls, eux qui, comme les Dijonnais, n’ont remporté que 5 victoires, mais ont partagé les points à neuf reprises.


Un bilan, dans les stats comme dans le jeu, qu’on ne peut guère qualifier de flamboyant mais qui reste efficace et a souvent posé problème au DFCO. Bâti avant tout sur des joueurs athlétiques comme Cheikh N’Doye, Stéphane Bahoken, Mateo Pavlovic ou Romain Thomas, l’effectif de Stéphane Moulin compte néanmoins quelques joueurs plus vifs et techniques, notamment Flavien Tait, ou Baptiste Santamaria. Très efficace quand il s’agit de subir avant de contrer, le SCO va nécessairement imposer un défit physique, auquel les Rouges devront répondre dès les premiers duels. -par @Gus21DFCO


Compo probable L'Equipe : Butelle – Bamba, Pavlovic, Thomas, Manceau - N'Doye, Santamaria, Mangani – Reine-Adélaïde, Bahoken, Tait (4-3-3)


Le joueur à suivre : Flavien Tait : ses 6 passes décisives le placent au coude-à-coude avec Neymar dans le top 10 des passeurs de Ligue 1. Après une année pleine la saison dernière, avec 4 buts et 3 passes décisives, l’ailier formé à Châteauroux confirme. Du haut ses 1m75, son petit gabarit et son profil rapide et technique tranchent au sein de l’effectif de golgoths du SCO mais lui confèrent aussi ce statut de détonateur, capable de mettre sur orbite les attaquant angevins. Évoluant souvent dans le couloir gauche, il sera donc confronté à Fouad Chafik, qui aura la tâche de l’empêcher de progresser encore au classement des passeurs. Ça tombe bien, le marocain est en pleine forme.


Bilan des confrontations : 18 confrontations entre la Ligue 2 et la Ligue 1 et seulement deux victoires dijonnaises. Incontestablement, le SCO est la bête noire du DFCO. Et à l’extérieur, c’est encore pire. En 8 déplacements à Raymond Kopa (anciennement Jean Bouin), les Rouges ne se sont jamais imposés, récoltant 6 défaites et 2 nuls. Une sacrée série, qu’il serait temps de briser. Ça tombe bien, en s'imposant dans le Chaudron puis en battant Monaco, le DFCO vient déjà d’en stopper deux. Jamais deux sans trois.


Notre prono : Angers SCO 1-2 Dijon FCO

267 vues1 commentaire

© Le Dijon Show, 2020

Le Dijon Show
  • Facebook Le Dijon Show
  • Twitter Le Dijon Show
  • Instagram Le Dijon Show
  • Twitch Le Dijon Show TV
  • Youtube Le Dijon Show
Le Dijon Show Féminin
  • Twitter Le Dijon Show Féminin
  • Instagram Le Dijon Show Féminin
  • Youtube Le Dijon Show Féminin