• IlPdg

Amiens - DFCO : En Picardie pour se relancer

Mis à jour : 23 oct. 2018

Se remettre la tête à l'endroit. Tel est l'objectif de ce déplacement en Picardie, après un enchaînement de contre-performances, et de prestations décevantes dans le jeu. Pour l'occasion, il pourrait bien y avoir du changement.

Le contexte : retrouver des certitudes

Au-delà du résultat, l'essentiel de ce déplacement sera surtout de retrouver de l'allant offensif aussi bien qu'une solidité défensive, volée en éclat lors des deux derniers matchs. Perdre en produisant du jeu et en se procurant des occasions ne serait pas forcément moins rassurant que le match nul sans saveur ramené de Reims il y a deux semaines, mais évidemment, chez une équipe jouant le maintien, il faut avoir l'ambition de prendre des points.


Après des essais peu concluants dans un dispositif à trois défenseurs centraux, Olivier Dall'Oglio devrait vraisemblablement opter pour un schéma tactique plus classique cette fois-ci. Un 4-3-3 semble être l'option la plus probable. Souvent testé lors des matchs amicaux, ce dispositif n'a pourtant encore jamais vraiment été utilisé cette saison en championnat. Reste à savoir qui officiera en défense centrale. Yambéré - Lautoa - un duo plutôt satisfaisant lors des premiers matchs - ou Yambéré - Ciman semblent être les tandems les plus crédibles. Sur le papier, le milieu Amalfitano - Loiodice - Abeid (en étant mis dans de meilleures conditions que face à Lyon) est très intéressant, pouvant allier impact, technique et créativité. Offensivement, il va falloir composer avec diverses absences (Tavares, Sammaritano, et forcément, Kwon toujours). Revenu de blessure, Jeannot postule ainsi à une place de titulaire, tout comme Saïd.


L'un des deux risque toutefois de se retrouver relégué sur le côté droit. Jeannot, pour sa faculté à répéter les efforts défensifs, ou bien Saïd, permettant ainsi au premier de retrouver son poste de prédilection ? Il faut admettre que, pour l'un ou l'autre, ils ont rarement été très convaincants sur une aile. Dans tous les cas, il serait bien que notre secteur offensif soit moins dépendant de la forme de Sliti, quelle que soit la place de ce dernier sur le terrain, comme c'est le cas depuis le début de saison...


Le groupe : Allain, Rúnarsson - Alphonse, Ciman, Haddadi, Lautoa, Rosier, Yambéré - Abeid, Amalfitano, Balmont, Gourcuff, Loiodice, Marié - Jeannot, Keita, Saïd, Sliti.


Le onze du Dijon Show : Rúnarsson - Alphonse, Yambéré, Lautoa, Haddadi - Loiodice, Abeid, Amalfitano - Saïd, Jeannot, Sliti (4-3-3)


L'adversaire : des Picards prêts à batailler

Auteur d'une très belle saison 2017/2018, auréolée d'un maintien acquis assez tôt, malgré le plus petit budget du championnat, l'Amiens SC souhaite évidemment confirmer. Le début d'exercice est assez difficile puisque les Picards pointent à la 17ème place. Mais pour une équipe ayant connu pas mal de changements à l'inter-saison, patience est de mise. Emmené par un excellent entraîneur, Christophe Pélissier, Amiens reste un adversaire de qualité, et particulièrement redoutable en contres. Malgré le départ de leur maître à jouer Kakuta, mais aussi la grave blessure de Zungu, pièce essentielle de leur milieu de terrain, les Amiénois comptent quelques arguments intéressants dans leur effectif.


Si la défense, plutôt solide la saison dernière, reste encore un tantinet en chantier, elle peut toujours compter sur un Gurtner décisif dans les buts. L'ASC dispose également d'un attaquant efficace en la personne du Sénégalais Moussa Konaté. Le club a voulu ajouter une touche technique à l'équipe, avec les venues du Brésilien Ganso et de l'Iranien Ghoddos. Pour la réception du DFCO, il doit toutefois faire sans un élément important : le milieu de terrain Gnahoré, élu meilleur joueur amiénois du mois de septembre, est en effet suspendu. Cornette et Mendoza sont également absents, tandis que Ghoddos et Blin demeurent incertains.


Le dernier onze de départ : Gurtner - El Hajjam, Adénon, Dibassy, Lefort - Gnahoré, Monconduit - Otero, Ghoddos, Kurzawa - Konaté (4-2-3-1)

Eddy Gnahoré est suspendu pour ce match.


Le joueur à suivre : Saman Ghoddos, ou Ganso : La participation de Saman Ghoddos reste encore incertaine à l'heure où ces lignes sont écrites, la faute à une élongation musculaire au mollet. S'il est de la partie, nul doute qu'il constituera un danger à surveiller de près. Joueur assez fin techniquement, doté d'une belle vision du jeu et capable d'être décisif, l'international iranien comptabilise déjà 2 buts et 2 passes décisives cette saison. Sinon, il faudra scruter avec attention Ganso. L'ancien coéquipier de Neymar à Santos, lui aussi international brésilien, n'a jamais vraiment confirmé les espoirs placés en lui malgré de grosses promesses. Prêté par Séville, il est à Amiens pour tenter de donner un nouvel élan à sa carrière.


Bilan des confrontations en Ligue 1 : Pour l'instant, Amiens - Dijon nous évoque plutôt un mémorable match en Coupe de France. En Ligue 1, il ne s'agira que de la troisième confrontation, puisqu'Amiens est monté pour la première fois dans l'élite il y a deux ans seulement. La saison dernière, le DFCO s'était incliné 2-1 au Stade de la Licorne, malgré un but exceptionnel signé Chang-hoon Kwon. Chez lui, il s'était contenté d'un nul après être revenu au score grâce à une jolie réalisation de Wesley Saïd. Première victoire ce samedi ?


Notre pronostic : Amiens SC 0-1 Dijon FCO (buteur : Wesley Saïd)

267 vues

© Le Dijon Show, 2020

Le Dijon Show
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube
Le Dijon Show Féminin
  • Twitter Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube