• IlPdg

Benjamin Jeannot ou le bouc émissaire désigné

Il mouille toujours le maillot, et est assurément l'un des plus prompts à aller saluer et discuter avec le public. Benjamin Jeannot devrait donc logiquement être apprécié. Pourtant, son manque d'efficacité fait de lui la tête de turc principale pour bon nombre de supporters. Un statut qui semble des plus injustifiés...

J'en connais quelques uns qui vont maigrir lorsque Benjamin Jeannot nous offrira la victoire

"C'est pas avec Jano lapin qu'on va marquer des buts", "même moi en attaque je ferais mieux lol" ou encore "gneugneu Jeannot la chèvre y a mieux en Régional 2 mdr". Ces trolls pleins d'éloquence, vous les avez sûrement déjà aperçus. Ils sont là, ils sont dans les campagnes, ils sont dans les villes, ils sont sur les réseaux sociaux... Les Jeannot-haters. Incontestablement le joueur de l'effectif qui reçoit le plus d'avis négatifs de la part de l'audience d'experts qui remplit Gaston-Gérard, ou afflue sur les réseaux sociaux. Mais pourquoi tant de haine ?


Déjà, Benjamin Jeannot est un attaquant, et depuis un moment, ne marque pas. Il n'en faut guère plus pour être détesté. Comme si un club comme le DFCO pouvait compter trois ou quatre attaquants de pointe à 10 buts par saison... Ok, Jeannot se bat énormément, est loin d'être dégueulasse techniquement (au contraire, mais pour s'en rendre compte il faudrait observer les matchs correctement et sans à prioris) et ne joue même pas à son poste la majeure partie du temps. Mais ça, nos experts s'en moquent, ce qu'ils veulent voir ce sont des buts puisqu'ils n'ont apparemment pas la capacité d'analyse pour aller au-delà de pures statistiques. Dans le marasme actuel du DFCO, Jeannot n'est clairement pas le pire, à l'instar de son match à Monaco où il a beaucoup pesé sur la défense adverse et réussi des différences balle au pied. Dans tous les cas, personne ne peut lui enlever sa combativité, lui qui ne rechigne jamais à effectuer les tâches défensives et à multiplier les allers-retours lorsqu'il officie dans un couloir. Des vertus qui devraient normalement être saluées.


Benjamin Jeannot a probablement été l'élément offensif le plus satisfaisant face à Nîmes

Mais certains supporters semblent avoir besoin d'une "cible" préférée. Un joueur sur qui cracher en toute circonstance après un match car après tout, ça permet de se défouler. Quand bien même celui-ci défend nos couleurs et qu'il serait certainement plus approprié de l'encourager afin de l'aider à débloquer son compteur, et à gagner en confiance, peu importe. On s'en rend compte sur notre page Facebook où, après n'importe quelle rencontre et ce peu importe la performance de l'intéressé, on trouvera toujours des illuminés qui viendront parler de lui avec sarcasme. Encore plus lorsqu'on a commis la terrible bévue que de l'inclure parmi les nominés au titre de joueur du mois d'octobre.


Cette audience de grincheux et d'aigris est aussi probablement constituée en partie de ceux qui passent leur temps à se plaindre ou à siffler. Car eux, ils payent cher pour voir les matchs, alors ils demandent plus de respect, tout ça. Pourquoi pas. Mais la prochaine fois qu'ils râleront contre le supposé manque d'investissement ou de considération des joueurs, ils feraient bien de garder à l'esprit qu'ils méprisent voire insultent à chaque occasion l'un de ceux qui montrent le plus de respect envers le public depuis son arrivée au DFCO.

1,670 vues

© Le Dijon Show, 2020

Le Dijon Show
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube
Le Dijon Show Féminin
  • Twitter Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube