• IlPdg

Claire Renard, une polyvalence au service du collectif

Arrivée cet été en provenance du Mans, avec une certaine expérience de la D2 dans ses bagages, Claire Renard s'est vite imposée comme un élément important des U19 Nationaux Féminines. Celles-ci qui, pour la première fois, sont en train de découvrir le niveau Élite.

Claire Renard a déjà inscrit 6 buts cette saison (© DFCO/Vincent Poyer)

À 18 ans, Claire Renard dispose déjà d'une expérience des plus intéressantes, pour ne pas dire rare, pour une joueuse qui officie avec les U19 Nationaux. Sur les deux dernières saisons, celle-ci a cumulé 35 matchs de D2 avec Le Mans, dont la plupart en tant que titulaire. Le club sarthois s'est vu relégué en Régional 1 à l'issue de la saison dernière, mais Claire Renard a pu rejoindre le DFCO cet été, après avoir passé des tests. Si le choix de "s'exiler" aussi loin peut paraître peu évident pour une jeune joueuse, son intégration à Dijon s'est bien passée. "Malgré le fait que je sois arrivée cette année et que je ne connaisse personne, tout le monde m’a super bien accueilli" explique-t-elle. "Au début, j’étais assez timide mais maintenant que je connais les filles, je ne le suis plus trop et je me sens vraiment bien intégrée dans le groupe. On a un super groupe."


Gauchère et polyvalente, la native d'Alençon présente un profil intéressant. Bien que le poste où elle se sent le mieux est milieu axiale, elle ne rechigne pas pour jouer ailleurs, au contraire. "Depuis que j’ai commencé le foot, je n’ai jamais été une saison entière au même poste. Donc, que je joue arrière gauche, excentrée gauche ou milieu axiale, cela ne me dérange pas. Je préfère être au cœur du jeu mais à partir du moment où les choix du coach sont pour l’équipe, je pourrais jouer n’importe où." Il peut ainsi lui arriver de débuter un match à un poste et de le finir à un autre, en fonction des changements tactiques, comme ce fut le cas par exemple face au Paris FC récemment. Une versatilité qui contribue forcément à faire d'elle une joueuse phare au sein des U19.


Si elle n'aime pas vraiment parler d'elle, l'ex-Mancelle fait tout de même l'effort de nous décrire ses caractéristiques de joueuse plus en détails : "Je ne lâche rien et j’aime bien avoir le ballon dans les pieds. Pour mes points forts, je dirais ma frappe de balle, ma combativité et ma vision du jeu. Ensuite, pour les points faibles, je dois travailler mon pied droit, mon jeu de tête et mon efficacité dans le jeu principalement." Avant de conclure, avec humilité : "Mais de toute manière, je dois encore progresser dans tous les domaines car rien n’est jamais acquis."


Claire Renard avait été convoquée avec la D1, pour le match à Soyaux (© Nelson Fatagraf)

Claire Renard, qui porte régulièrement le brassard de capitaine avec le DFCO, a déjà marqué six buts avec les U19 cette saison - dont quelques uns sur pénalty. Elle est aussi apparue, pour la première fois, dans le groupe de l'équipe D1 pour le déplacement à Soyaux en décembre dernier. Celle qui, en D2, avait notamment inscrit un doublé face au FC Metz (alors futur promu en D1), peut mesurer l'écart de niveau existant entre ces championnats et les U19 Nationaux : "Je trouve qu’il y a quand même un écart à tous les niveaux, surtout que le niveau de la D2 se resserre de plus en plus chaque année. Même si certains matchs, pendant cette deuxième phase, vont je pense se rapprocher du bas de tableau de D2."


Car en effet, et c'est une première pour le club bourguignon, sur cette seconde partie d'exercice les U19 dijonnaises découvrent le championnat Élite, qui réunit les meilleures écuries de France dans cette catégorie. Le DFCO apparaît donc plus que jamais sur la pente ascendante, d'autant plus après sa superbe victoire à Saint-Étienne le week-end dernier (1-5), qui démontre une nouvelle fois tous les progrès entrevus depuis le début de saison. "Nous avons réussi à progresser collectivement et individuellement tout au long de cette première phase" confirme Claire à ce propos. "À nous de continuer de travailler aux entraînements pour faire quelque chose d’intéressant en cette deuxième phase. On a une progression constante depuis le début de la saison." De bon augure à l'entame de cette deuxième phase, au cours de laquelle le DFCO va continuer les affrontements face aux "gros"... et montrer qu'il a de quoi rivaliser.



Merci beaucoup à Claire Renard pour sa disponibilité.

1,060 vues

© Le Dijon Show, 2020

Le Dijon Show
  • Facebook Le Dijon Show
  • Twitter Le Dijon Show
  • Instagram Le Dijon Show
  • Twitch Le Dijon Show TV
  • Youtube Le Dijon Show
Le Dijon Show Féminin
  • Twitter Le Dijon Show Féminin
  • Instagram Le Dijon Show Féminin
  • Youtube Le Dijon Show Féminin