• IlPdg

Bilan du recrutement D2F de l'été 2017

Mis à jour : 23 oct. 2018

Afin de mettre en lumière les féminines qui, depuis plusieurs saisons, sont habituées à jouer les premiers rôles en D2, nous sortirons à chaque début de mois un article retraçant leur actualité. Cela commence par un bilan des mouvements connus dans l'effectif !

Tout d'abord, le DFCO a recruté un nouvel entraîneur. Yannick Chandioux, coach pendant 14 ans du FC Montceau Bourgogne (CFA) au sein duquel il n’a laissé que de bons souvenirs, a en effet repris les rennes du DFCO féminin. La préparation ne fut cependant pas aisée pour celui-ci puisqu’il a fallu composer avec de très nombreuses blessures, principalement en défense et au milieu de terrain. Il n’a ainsi jamais pu aligner une équipe au complet durant les matchs amicaux, ce qui se traduit par des résultats certes pas été très positifs mais sur lesquels il ne faut pas se focaliser avant le championnat.

Ensuite, qui dit intersaison dit mouvements dans l’effectif. Il y eut d’abord plusieurs départs, premièrement des deux gardiennes Romane Bruneau et Léa Massibot, parties en D1 respectivement à Lyon et Albi. La latérale droite Mary Chappe est retournée à Nancy tandis que la milieu Manon Uffren, arrivée l’hiver dernier, est elle repartie à Montpellier. Enfin, dans le secteur offensif, Agnès Kouame a signé à Is-sur-Tille en Régional 1. Pour combler ces départs le club s’est activé pour faire venir plusieurs nouvelles joueuses, que nous vous présentons ci-dessous.


Il fallait évidemment combler le départ des deux portières. Déjà connue au DFCO puisqu’elle y a joué lors des deux premières saisons du club (2010-2012), Maud Bigey est de retour. En tant que numéro 1, c’est l’expérimentée Emmeline Mainguy qui gardera les cages. Celle-ci débarque en provenance de Santa Teresa en D1 espagnole et possède de nombreuses saisons en D1 à son actif, du côté de Guingamp ou encore de l’OL avec qui elle fut championne de France et remporta la Coupe de France lors de la saison 2007-2008. Elle cumule quelques convocations en équipe de France B mais aussi en A puisqu’elle fut appelée comme 3ème gardienne pour l’Algarve Cup en 2015.


L’équipe se renforce également aux postes d’arrières latérales avec l’arrivée de deux jeunes joueuses qui disposent déjà d’une certaine expérience. Agathe Maetz vient de Vendenheim, autre pensionnaire du groupe B de D2, avec qui elle a disputé 15 matchs (tous comme titulaire) la saison dernière. Bien que droitière, elle a souvent joué sur le côté gauche. Auparavant elle a également joué en défense centrale. Coline Gouineau arrive elle de l’ASPTT Albi, ancien club de Tatiana Solanet et Alexia Trevisan. Malgré son jeune âge, elle a été une titulaire importante d’Albi ces dernières saisons, en connaissant la montée en D2 il y a trois ans avant de s’installer en D1 depuis. Ses performances avaient été récompensées l’an dernier par une sélection avec la France U20 contre l’Allemagne.


Il n’y a pas que la défense qui se renforce et le DFCO accueille une recrue de choix en la personne de Pauline Cousin. Celle-ci, qui fut championne du monde U17 en 2012 aux côtés d’Alexandra Atamaniuk notamment, a déjà connu deux montées en D1 avec Hénin-Beaumont puis l’Olympique de Marseille. Attaquante de formation, elle est descendue d’un cran pour une reconversion réussie au milieu de terrain avec l’OM et présente donc une polyvalence intéressante. Le club voit en outre le retour de Justine Pacaud, blessée la saison dernière. Une joueuse qui était très importante dans l’entre-jeu dijonnais les saisons précédentes. Elle s’est malheureusement de nouveau blessée au genou pendant la préparation, sa date de retour n’est pas encore connue...


De plus, bien qu’elle ne soit pas une recrue à proprement parler notons que la jeune milieu de terrain Manon Vif issue des U19 Nationaux intègre l’effectif D2 à part entière. Elle avait déjà fait quelques apparitions en D2 la saison dernière avec même un but à Vendenheim. Et Marina Josserand arrivée blessée l’été dernier, qui n’avait pu se contenter que de quelques rentrées en fin de saison devrait avoir l’occasion d’apporter ses qualités aux postes offensifs.


Nous connaissons les qualités du groupe et son potentiel. Le DFCO va progressivement récupérer ses éléments et voudra imposer sa force dans un championnat qui s’annonce très relevé avec des équipes telles que Saint-Étienne qui descend de D1, Toulouse auteur d’un recrutement intéressant, ou encore Grenoble qui fait toujours partie des équipes de haut de tableau. Mais nos Dijonnaises, 2èmes lors des deux derniers exercices, n’ont pas à rougir de ces équipes et vont le démontrer. Cela débute par un premier déplacement ce dimanche chez une équipe de Nîmes rajeunie !

Effectif 2017/2018 :

Gardiennes : Maud Bigey, Océane Lavigne, Emmeline Mainguy, Camille Pinel

Défenseuses : Tiphaine Baujard, Charlyne Corne, Coline Gouineau, Agathe Maetz, Laura Magnin-Feysot, Adeline Rousseau, Alexia Trevisan (capitaine)

Milieux de terrain : Alexandra Atamaniuk, Marine Chène, Pauline Cousin, Ophélie Cuynet, Violette Kummerlé, Justine Pacaud, Tatiana Solanet, Chloé Tomassian, Manon Vif

Attaquantes : Laura Bouillot, Pauline Desbourdieux, Marina Josserand

Résultats des matchs amicaux :

Dijon FCO - AS Saint-Étienne : 0-6

Dijon FCO - FF Yzeure : 1-1 (Tatiana Solanet)

Dijon FCO - FC Metz : 1-2 (Tatiana Solanet s.p.)

AS Nancy-Lorraine - DFCO : 2-1 (Laura Bouillot)

Le programme de septembre :

  • Nîmes Métropole Gard - Dijon FCO, le 10/09 à 15h)

  • Dijon FCO - ESAP Metz, le 17/09 à 17h

  • FF Yzeure Ailier-Auvergne - Dijon FCO, le 23/09 à 17h

  • Dijon FCO - AS Nancy-Lorraine, le 30/09 à 15h

0 vue

© Le Dijon Show, 2020

Le Dijon Show
  • Facebook Le Dijon Show
  • Twitter Le Dijon Show
  • Instagram Le Dijon Show
  • Twitch Le Dijon Show TV
  • Youtube Le Dijon Show
Le Dijon Show Féminin
  • Twitter Le Dijon Show Féminin
  • Instagram Le Dijon Show Féminin
  • Youtube Le Dijon Show Féminin