• Of

DFCO - Strasbourg : L'avant-match tactique

Nouveau sur notre site, nous vous offrirons de temps à autres des analyses tactiques d'avant-match. Ça commence aujourd'hui, quelques heures avant la réception du RC Strasbourg !

Les points forts du Racing


Face à Saint-Etienne, Strasbourg a alterné entre 4231 et 442 losange en possession, qui donne largement les meilleurs résultats cette saison (selon le ratio xG-xGa / 90 min).

L'équipe se base des principes simples : défendre en avançant avec un travail dès la ligne d'attaque. On voit Thomasson (1), Sissoko (2), Lala (3) et Mitrovic (4) coulisser pour empêcher la progression du ballon.

Autre exemple côté gauche :

Thomasson monte en ligne d'attaque...
Thomasson monte en ligne d'attaque...
...avant poursuivre sur le milieu adverse quand Bellegarde serre le latéral
...avant poursuivre sur le milieu adverse quand Bellegarde serre le latéral.
et force la passe long de ligne interceptée par Caci
et force la passe long de ligne interceptée par Caci.
Strasbourg classe 5 joueurs dans le top 20 des intercepteurs du championnat
Strasbourg classe 5 joueurs dans le top 20 des intercepteurs du championnat

En attaque, 2 variations : en cas de récupération haute, les milieux centraux se projettent vite vers l'avant...

Sur les attaques placées, la balle remonte surtout par les latéraux Caci et Lala
Sur les attaques placées, la balle remonte surtout par les latéraux Caci et Lala

...avec les appels des deux attaquants long de ligne :

Ajorque
Ajorque
Diallo
Diallo

Thomasson se projette dans l'espace au centre, devenant un 3ème attaquant.

L'équipe laisse souvent un joueur long de ligne à l'opposé pour créer des renversements et déborder le bloc adverse.

Pas étonnant de la voir première du championnat en renversements de jeu !

Une action typique :

  • Récupération haute du ballon

  • Renversement rapide à l'opposé

  • Remontée de Lala et relais de Thomasson dans l'axe

  • Appui, passe à gauche et appel d'Ajorque sur le côté

  • Projection de Thomasson devant le but

Qualité de centre, Lala et Caci top 20 des centres.

Ajorque dominant de la tête, 2ème du championnat.

Présence dans la surface, l'équipe est leader des occasions créées suite à des tirs...

...et des penalties créés.


Partie 2, les points faibles et les clés du match !


En transition défensive le Racing cherche à récupérer le ballon assez haut en nombre, cela crée des situations dangereuses si le pressing est éliminé.


Un Stéphanois pose des problèmes en début de match : Aïmen Moueffek.

Sur sa prise de balle il élimine 2 milieux
Sur sa prise de balle il élimine 2 milieux