• Max

DFCO - TFC : Attention au karma

Comme dirait l'autre : ce soir c'est MATCH ! Dijon reçoit Toulouse au Parc des Sports avec la ferme intention de rester en dehors du trio du bas de classement. Retrouvez l'essentiel des infos d'avant-match avec Likoma, supporter dijonnais, et Emmanuel, du site LesViolets.com.

Didier Ndong, Efthýmis Kouloúris et Mama Baldé
A l'aller, Didier Ndong et ses coéquipiers se sont inclinés sur la plus petite des marges

Le match aller paraît bien loin. A la deuxième journée, le DFCO repartait du Stadium avec une défaite 1-0 et dans ses rangs, un certain Benjamin Jeannot ou même Jules Keita. Le Tef' était alors coaché par Alain Casanova, puis terminait le mois d'août avec 7 points sur 12 possibles. Qui aurait cru qu'ils n'empocheraient que 6 points lors des 6 mois suivants ? Certainement personne. Est-ce une raison pour penser que Dijon remportera facilement la rencontre de ce soir ? Absolument pas, donc attention au karma.


Pour évoquer ce match ô combien important (au moins pour le DFCO), allons à la rencontre de Likoma, supporter dijonnais de 62 ans et d'Emmanuel, rédacteur pour le site LesViolets.com.


Bonjour Likoma ! Peux-tu te présenter, nous parler de ta passion pour le DFCO et nous en dire plus sur ce pseudo bien mystérieux ...

Bonjour, j’ai 62 ans et je suis retraité. Ma vie est partagée entre la Bourgogne et la région parisienne. D'ailleurs, je compte dans les mois à venir me rapprocher de mes origines : mon père et mes aïeuls résidaient en Saône-et-Loire près de Chalon-sur-Saône et je cherche de me rapprocher de Dijon. Le choix de mon pseudo est un hommage à l’île de Likoma (c’est une des plus grandes îles du lac Malawi, enclavée dans les eaux territoriales du Mozambique), un clin d’œil à un voyage que j’ai effectué avec quatre amis passionnés des Cichlidés du lac Malawi, qui sont des perches tropicales endémiques. Mon lien avec le DFCO est particulier. Il est lié à mon nom de famille, car je me nome ROUGEOT (comme la tribune, ndlr) bien que je n’aie aucun lien de parenté avec l’entreprise. C’est ce qui m’a motivé à assister aux matchs ! Je supporte le club depuis 2014 environ, deux ans avant la remontée en Ligue 1 en 2016. Je me rends plus souvent au stade maintenant que je suis à la retraite et j’en profite à chaque fois pour passer quelques jours dans le coin. Je suis le Dijon Show depuis sa création et je dois avouer que l’équipe de bénévoles ne cesse de m’épater ! Tous les intervenants sont de qualités avec des analyses des plus finement ciselées, il nous manque juste les images qui vont j’espère pouvoir se réaliser ! (nous n'avons pas payé Likoma, ndlr).


Likoma, quel est ton avis sur l'adversaire du jour, qui vit une saison très compliquée ?

Le TFC traverse des moments des plus terribles pour un club, même si ça fait le bonheur des autres équipes du bas de tableau. Je pense que nous sommes une majorité pour dire qu’avec leur effectif, ils auraient mérité de prendre bien plus de points. C’est sûr que la nomination d’Antoine Kombouaré n’a pas aidé à développer du jeu et à sortir de cette spirale négative…


Emmanuel, quel regard as-tu sur le DFCO de manière générale ?

J'ai l'image d'un club qui a bien bossé depuis sa montée, notamment à l'époque Dall'Oglio, qui a montré qu'avoir des ambitions dans le jeu n'était pas réservé aux équipes du haut de tableau. Les difficultés de l'an dernier m'ont surpris au vu de votre potentiel offensif, avec Sliti, Saïd, Tavares, Kwon voire Rosier. Je n'ai pas bien compris les nominations de Kombouaré puis Jobard.