En images : Devinez les joueurs dijonnais derrière leurs surnoms

Mis à jour : mai 29

Souvent croustillants, parfois oubliés... Retour en image sur certains des surnoms les plus célèbres ou loufoques des joueurs passés par Dijon. A vous de jouer !


💡 Faites glisser le curseur pour découvrir le joueur


(Photos : Antoine Dellenbach / Thomas Jobard, Le Dijon Show)

« Neymar est mon idole. Au pays [en Guinée] les gens m’appellent Baba Neymar, moi aussi je peux jouer et être plus fort que lui inch’Allah » - Jules Keita, le 25 août 2018, après son doublé agrémenté d’une passe décisive dans la victoire 4-0 face à Nice, son dernier vrai bon match sous les couleurs du DFCO.



(Photos : Wikimedia,flopinot2012 / FootRDC.com)

Le Maestro Ngonda, ex-star de l'AS Vita Club de Kinshasa, sort d'une saison assez difficile, marquée par quelques fausses notes. Mais notre latéral gauche pourra toujours compter sur le soutien indéfectible de ses nombreux supporters sous les publications Facebook le mentionnant.



(Photos : United States Department of Agriculture / Le Bien Public)

Attaquant-vedette de l'équipe historique de 2004, avec qui il a participé l'épopée en Coupe de France et a terminé meilleur buteur de National, Sébastien Heitzmann dit "Le Bison" est un des grands noms qui a porté le club vers le plus haut niveau.



(Photos : École polytechnique - J.Barande / Vincent Poyer, DFCO)

Son passage aura été aussi court que peu mémorable. Surnommé "Le Général" du côté de Montréal et Los Angeles, Laurent Ciman n'aura pas réussi à bétonner la défense dijonnaise (haha). Présenté comme une recrue phare du mercato estival 2018, il s'en ira sans parade, 4 mois et 9 matchs plus tard.



(Photos : David Russell, Wikimedia / Ouest-France)

Yohann Gourcuff, un des ces nombreux "Nouveau Zidane", avec cette fois-ci la particularité d'être passé par le DFCO. Marche aussi avec Marvin Martin.

(Photos : Domenjod, Wikimedia / Thomas Jobard, Le Dijon Show)

514 matchs de Ligue 1, dont 76 avec Dijon. Florent Balmont a pris sa retraite après une superbe carrière. Son crâne chauve et sa combativité sur le terrain lui ont valu le surnom de "CRS", voire de gendarme, quand on ne rappelait pas sa ressemblance avec le corps arbitral.



(Photos : publicdomainpictures.net, DFCO)

Ce n'est pas vraiment un surnom mais on fait ce qu'on veut. Reste que la chicha est une des caractéristiques majeures du passage de Vincent Rufli à Dijon. Il est resté au club pendant deux saisons, le temps de plusieurs bons matchs et beaucoup de stories chichas.

(Photos : imgflip.com / Thomas Jobard, Le Dijon Show)

Toujours pas un surnom, mais le dernier souvenir que nous laissera Wesley Saïd, c'est son bras de fer avec les dirigeants pour quitter le club. L'attaquant ira jusqu'à faire grève de l'entraînement, dans le but de rejoindre le TéFéCé. Pour... passer un cap...

(Photos : La Croix / Thomas Jobard, Le Dijon Show)

Dieu désigne un être ou force suprême structurant l'univers. Principe fondateur dans les religions monothéistes, Dieu est l'être suprême, unique, transcendant, universel, créateur de toutes choses, doté d'une perfection absolue, constituant le principe de salut pour l'humanité et qui se révèle dans le déroulement de l'histoire. (Wikipédia)

643 vues

© Le Dijon Show, 2020

Le Dijon Show
  • Facebook Le Dijon Show
  • Twitter Le Dijon Show
  • Instagram Le Dijon Show
  • Twitch Le Dijon Show TV
  • Youtube Le Dijon Show
Le Dijon Show Féminin
  • Twitter Le Dijon Show Féminin
  • Instagram Le Dijon Show Féminin
  • Youtube Le Dijon Show Féminin