• No_Vak

Glody Ngonda Muzinga, un pari et beaucoup de pression

Pour occuper un poste de latéral gauche orphelin d'Haddadi mais surtout du très grand Bouka-Moutou, le Dijon FCO a choisi de faire confiance à Glody Ngonda Muzinga. Le défenseur congolais s'engage en Bourgogne pour les 2 prochaines saisons.


Un choix controversé

L'arrivée de Ngonda à Dijon fait l'objet de nombreux questionnements quant à la stratégie du club. En effet, les fins de contrat de nos deux latéraux gauchers étaient connues longtemps à l'avance, et pourtant aucun joueur dans l'effectif ne pouvait réellement occuper ce poste avant l'arrivée du Congolais.


A un jour de la J2 du championnat face au TFC, c'est donc un arrière droit qui devra combler ce vide à nouveau. Les recrues mettent pour l'instant du temps à arriver, et Jobard se justifie en disant qu'il "préfère un bon joueur que deux moyens", et ainsi les négociations sont assez longues. Cependant, ça n'a pas dû être le cas pour Ngonda, qui s'engage pour un montant estimé à 300.000€ et dont le contrat ne doit pas être excessivement cher non plus.


De plus, son manque d'expérience au haut niveau et sa cote très faible en Europe nous donnent le droit de nous poser des questions sur son niveau et à la pertinence de son transfert en L1.


"Le gros bémol chez ce joueur c’est son manque d’intelligence de jeu et son indiscipline tactique" raconte Christvy Kibendo, fervent supporter des Léopards (équipe nationale de la RDC, ndlr). "Que ce soit au niveau du placement, de la relance, de sa défense, et des choix qu’il est amené à faire, il n'est pas du tout au niveau de la Ligue 1 à mon avis".



Des motifs d'espoir

Cependant, le bilan n'est pas tout noir pour le néo-dijonnais. Lors de la CAN 2019, il s'est imposé en sélection nationale devant son principal concurrent Masuaku (West Ham), et a joué 3 rencontre sur 4. "Il a une qualité de centre plutôt intéressante aussi (passeur décisif pour Bakambu contre Madagascar) mais très irrégulière" précise Christvy.

Ngonda possède entre autres "des qualités de contre-attaquant. Il est rapide, physique, et pas maladroit balle au pied". Des caractéristiques qui ont sûrement plu aux recruteurs cet été et qui s’avéreront importantes en Ligue 1 et dans le système de Stéphane Jobard qui souhaite muscler sa défense et son milieu de terrain (en attestent les arrivées de Ndong et Ecuele-Manga).


"Il reste cependant un jeune joueur qui a rendu une copie plus ou moins correcte à la CAN. Il a des qualités à faire valoir mais il y a un travail monstre à faire sur les lacunes que j’ai évoqué pour en faire bon latéral gauche de Ligue 1."


C'était le moment où jamais pour le joueur de 24 ans de franchir un cap et d'évoluer en Europe. Celui qui a été élu meilleur joueur du championnat congolais en 2018 (fait assez rare pour un défenseur) arrive donc avec beaucoup de pression à Dijon. Adulé par les supporters de l'AS Vita Club (plus communément appelé V.Club), ces derniers sont surpris de le voir quitter leur club pour une somme si faible, alors qu'il est selon tous les amateurs du championnat "le Congolais le plus talentueux au pays".


Glody Ngonda ne devrait pas intégrer le groupe avant la 3e journée où les dijonnais recevront Bordeaux.


Si le sondage s'affiche mal sur votre smartphone, veuillez cliquer sur ce lien :

https://forms.gle/zboPn42LDvpv91aNA


647 vues1 commentaire

© Le Dijon Show, 2020

Le Dijon Show
  • Facebook Le Dijon Show
  • Twitter Le Dijon Show
  • Instagram Le Dijon Show
  • Twitch Le Dijon Show TV
  • Youtube Le Dijon Show
Le Dijon Show Féminin
  • Twitter Le Dijon Show Féminin
  • Instagram Le Dijon Show Féminin
  • Youtube Le Dijon Show Féminin