• No_Vak

Hamza Mendyl, ou l'espoir inattendu

Comme nous l'annoncions en exclusivité dans notre brève hier, le latéral gauche international marocain Hamza Mendyl devrait rejoindre le DFCO, pour une saison en prêt (et plus si affinités).

Un deal bien ficelé

En l'espace de quelques jours, Dijon s'apprête donc à recruter deux latéraux gauchers. Si Ngonda était annoncé depuis des semaines, Mendyl est une surprise que personne n'avait vu venir. Les négociations autour de ce dossier ont dû être longues, puisque le début des contacts remonte à la fin juillet selon Le Bien Public. Mais le staff et l'équipe dirigeante ont parfaitement gardé cette piste confidentielle, afin de ne pas attirer l'intérêt d'autres clubs sur le joueur.


Le prêt de Mendyl aurait été négocié avec une option d'achat (en attente de l'annonce officielle pour confirmer). Ainsi, l'opération semble être idéale pour le club, qui sera gagnant financièrement quoi qu'il arrive, et qui règle pour de bon la pénurie au poste d'arrière gauche. Le mercato dijonnais commence enfin à prendre une dimension très intéressante, même si les recrues arrivent tardivement. Celles-ci semblent être de bonne qualité globalement, et s'il est trop tôt pour faire le bilan, Stéphane Jobard attend encore au moins un milieu offensif et un attaquant pour compléter son effectif. Des motifs de satisfaction pour les supporters les plus stressés.


Un joueur précoce et carrière en dents de scie.

Arrivé à Lille en 2015, Hamza Mendyl ne fait ses débuts professionnels que lors de la saison 2017-2018 avec l'équipe première. "Il a joué uniquement en fin de saison quand on jouait le maintien et s'est montré vraiment intéressant" raconte Rayan, supporter lillois. "Très rapide, agressif (trop certaines fois), assez bon centreur". Cette agressivité est globalement partagée par les nordistes, et avec 12 rencontres de Ligue 1, deux cartons jaunes et un rouge au compteur, il semblerait que son agressivité soit aussi synonyme de maladresse.


Mais si le poste de formation du joueur est effectivement défenseur, ce sont ses qualités de latéral moderne qui ont séduit les recruteurs de Schalke 04. En effet ses centres et sa vitesse en font un poison pour les défenses sur les phases de transition. Après une demi-saison assez réussie dans le Nord, le club de Gelsenkirchen offre 7M€ au LOSC pour s'attirer les services du maghrébin.


Puis s'en suit une saison galère pour le jeune Marocain : avec seulement 9 rencontres de Bundesliga disputées, il est écarté du groupe en fin de saison et s'entraîne avec la réserve à partir du mois d'avril "pour des raisons disciplinaires" selon son entraîneur (il aurait raté un rendez-vous... chez le dentiste !). Il a tout de même eu l'occasion de disputer 6 matchs de Ligue des Champions avec son club, en jouant très haut sur le terrain parfois, comme face à Manchester City où il occupera le poste d'avant-centre gauche.


A son jeune âge, Mendyl compte déjà 13 caps pour la sélection des Lions de l'Atlas.



Un joyau à polir

Malgré ses soucis de comportement vus en sélection (insultes envers un supporter véhément sur Instagram) et son irrégularité défensive, Hamza Mendyl semble être plus qu'un bon pari pour un club jouant le maintien. S'il se remet au travail avec un coach qui a pour priorité de garder sa défense hermétique, il pourrait très bien progresser sur cet axe et devenir un joueur très précieux de l'effectif. De plus, son adaptation demandera probablement moins de temps que son homologue congolais, lui qui a déjà évolué en Ligue 1 à un bon niveau.


Le pari Mendyl offre également une solution supplémentaire pour dépanner au poste d'ailier gauche, où seuls Sammaritano et Keita sont habitués de jouer. D'ailleurs, si Ngonda se montre au niveau, peut être que le marocain sera utilisé à un poste plus offensif, ou en tant que milieu latéral dans un 4-4-2. Seul l'avenir nous le dira, mais nous avons de bonnes raisons d'être optimistes quant au potentiel et la polyvalence d'un joueur qui aura besoin de temps de jeu pour enfin faire décoller sa carrière. Un bon transfert pour toutes les parties ?


Si le sondage s'affiche mal sur votre smartphone, cliquez sur ce lien :

https://forms.gle/Q6iqACr7RG22AvQ18


1,318 vues1 commentaire

© Le Dijon Show, 2020

Le Dijon Show
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube
Le Dijon Show Féminin
  • Twitter Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube