• Gus21

Inside Gones : "Coupet est très protecteur avec ses gardiens"

Première recrue du mercato dijonnais, l'ex-portier des Bleus Grégory Coupet aura la lourde de tâche de prendre la suite du très apprécié Laurent Weber au poste d’entraîneur des gardiens du DFCO. Pour en savoir plus sur le nouveau membre du staff dijonnais, on a interrogé nos homologues d'Inside Gones !


Grégory Coupet arrivait en fin de contrat à l'OL mais on a vu les supporters lyonnais être surpris et très déçus à l'annonce de son départ. Vous vous attendiez à ce qu'il prolonge au club ?

En tant que suiveurs assidus du club, on savait que Greg Coupet arrivait en fin de contrat au 30 juin. Compte tenu de sa très bonne relation avec Anthony Lopes (et de la prolongation de contrat de ce dernier de 3 ou 4 ans), on pouvait imaginer qu’il allait prolonger. Néanmoins, aucune rumeur sur une éventuelle prolongation n’avait filtré ces derniers temps, ce qui paraissait tout de même étrange. Lors d’un live Instagram, il a affirmé qu’il attendait un signe du club. D'après L'Equipe, une proposition lui aurait été faite le 20 mai ; trop tard car Coupet avait déjà donné son accord au DFCO.

Anthony Lopes s'est petit à petit affirmé comme un des meilleurs gardiens de Ligue 1, avec de réels progrès saison après saison. Quel rôle Grégory Coupet a-t-il joué d'après vous dans sa progression ?

Il est assez délicat de juger l’impact d’un entraîneur des gardiens, surtout sur un joueur de cet âge-là (Anthony Lopes avait 27 ans lorsque Coupet est devenu son entraîneur). La venue de Coupet a surtout permis à notre gardien de progresser dans les aspects liés à la concentration. À son arrivée à l'OL, Lopes perdait trop d’énergie avec des situations non-liées au jeu. Il est plus calme depuis que Coupet l’a pris sous son aile.

Par ses parcours avec l'OL en C1 et par ses sélections en Équipe de France, on a tous l'impression de connaître un peu Coupet. Mais pouvez-vous nous en dire plus sur le caractère de l'homme et ses méthodes de travail ?

Effectivement, Grégory Coupet représente parfaitement le grand OL des années 2000, comme Juninho, Cris, Sidney Govou… Il dispose d’une bonne image un peu partout en France, malgré un tempérament fort. D'ailleurs, il est très protecteur avec ses gardiens. Il dispose d’un enthousiasme naturel, un sourire et une folie qui peuvent faire du bien à un vestiaire. Et c'est un grand fan de rugby et de sports de combat !

Coupet est une légende de l'OL, très apprécié on imagine par les supporters. Quelles étaient ses relations avec eux ?

Grégory Coupet est certainement le plus grand gardien de l’histoire de l’OL : 7 titres de champion de France, élu meilleur gardien de Ligue 1 de 2003 à 2006, un arrêt légendaire au Camp Nou… Il disposait d’une très bonne relation avec les supporters. À son entrée sur la pelouse pour l’échauffement des gardiens, son nom était constamment scandé par les fans de l’OL, à domicile comme à l’extérieur. Malgré tout, plusieurs de ses tweets ont légèrement terni son image. Après une contre-performance face au Stade Brestois d’Olivier Dall’Oglio en septembre dernier, sa passion pour la musique avait pris le dessus quelques minutes après le match…

Lors de sa dernière saison au club, il semblait plus isolé et son manque d’effort lors de l’arrivée de Sylvinho n’avait pas plu à Juninho.

A Dijon, Péguy Luyindula a affirmé vouloir compter davantage sur la formation. C'est intéressant car Coupet a débuté à l'OL en entraînant les gardiens de la réserve. Quel regard portez-vous sur son travail auprès des jeunes ?

Commencer par entraîner les gardiens de la réserve de l’OL fût une bonne chose : moins de médiatisation, des gardiens à fort potentiel, etc. Greg Coupet a également pu côtoyer Joël Bats qui dirigeait les gardiens du groupe professionnel à ce moment-là. Cette expérience a sans doute été très enrichissante pour lui afin de mieux appréhender le métier. Il a notamment pu former Anthony Racioppi, actuel n°3 chez les Gones, gardien de la sélection U21 Suisse, et promis à un bel avenir.


Un grand merci à Inside Gones pour cette interview !!

Les photos sont signées Jonathan Tunik

© Le Dijon Show, 2020

Le Dijon Show
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube
Le Dijon Show Féminin
  • Twitter Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube