• IlPdg

Présentation des recrues D1F de l'été

Mis à jour : 23 oct. 2018

L'heure de la reprise a sonné pour les féminines, qui ont repris le chemin de l'entraînement ce mardi 17 juillet. Pour la première fois, elles vont se frotter à l'élite du football français. Une nouvelle saison qui se fera avec de nombreuses nouvelles recrues.

L'inter-saison est toujours l'occasion pour les clubs d'accueillir de nouvelles joueuses. Le DFCO a très bien géré cette période, puisqu'il a enregistré sept recrues avant même la reprise de l'entraînement. Le club a majoritairement ciblé des joueuses pouvant amener encore plus d'expérience de la Division 1 ou même internationale au groupe. Ainsi, l'effectif dijonnais cumule désormais pas moins de 1231 matchs en D1.


Au niveau des départs, Pauline Cousin et Maud Bigey ont quitté le club. Marine Chène, Justine Pacaud, Manon Vif, et Pauline Desbourdieux entre autres n'ont pas effectué la reprise non plus ; sans plus d'information puisqu'à ce jour le club n'a pas communiqué sur les départs. Dans le staff, le préparateur physique Thomas Malsot a laissé sa place à Allex Humbertclaude qui était déjà au club. Pour ce premier article de la saison, on vous propose donc une petite présentation de chacune des recrues estivales, qui viennent renforcer l'équipe sur toutes les lignes. À noter que la jeune portière des U19, Camille Pinel, fait la reprise avec le groupe D1.


Mylène Chavas (20 ans)

Avec Mylène Chavas, le DFCO a pu attirer une jeune gardienne qui dispose déjà d'une très belle réputation. Nommée aux Trophées UNFP du meilleur Espoir de D1 à l'issue de la saison 2016/2017, malgré la relégation de l'AS Saint-Étienne, elle a en outre été élue meilleure gardienne de la Coupe du Monde U20 en 2016 où elle s'était fait connaitre aux yeux du grand public. Son excellent match face à l'Allemagne en demi-finale avait été particulièrement loué. Plus récemment, elle a été élue meilleure gardienne de la Sud Ladies Cup, un tournoi international U20. Elle disputera, ce mois d'août, à nouveau la Coupe du Monde U20 en espérant décrocher le Graal avec l'équipe de France dont elle est désormais capitaine.


Noémie Carage (21 ans)

Latérale gauche formée à l'Olympique Lyonnais, Noémie Carage peut également officier en défense centrale. Tout comme Mylène Chavas, elle vient du club de l'AS Saint-Étienne, qui affichait la meilleure défense de D2 la saison dernière avec seulement 13 buts encaissés. Malgré son jeune âge, elle a déjà connu 27 matchs de D1 avec Guingamp et Saint-Étienne, mais aussi pas moins de 35 sélections en équipes de France de jeunes et 2 sélections avec la France B. Elle est décrite comme une défenseure solide, qui sait jouer proprement, et qui a encore une marge de progression intéressante.


Marie-Aurelle Awona (25 ans)

Cette défenseure centrale arrive de Soyaux (D1), où elle a côtoyé deux autres joueuses du DFCO, Allison Blais et Élodie Nakkach. Elle était suivie depuis quelques années par le club. Internationale camerounaise, elle a disputé les quarts de finale de la Coupe du Monde 2015, et la finale de la CAN 2016 en tant que titulaire. Si elle est solide dans les duels, elle sait également se montrer utile dans la construction du jeu que ça soit par ses relances ou sa qualité technique, qui lui permet d'être capable de faire des différences balle au pied. Elle totalise 108 matchs de D1, et présente une certaine polyvalence puisqu'elle peut aussi jouer comme arrière droite.


Lalia Storti (25 ans)

Formée à Montpellier, cette milieu relayeuse est une habituée de la D1. À 25 ans, elle comptabilise en effet déjà 111 matchs dans l'élite et n'a tout simplement jamais connu la D2. Adroite avec le ballon, et se montrant très intelligente dans son jeu, elle a la faculté de jouer souvent vers l'avant et peut délivrer des passes bien senties, en particulier dans la profondeur. En 2012/2013, elle avait nettement contribué à la 5ème place historique d'Yzeure avec une saison pleine aux côtés des autres Dijonnaises Alexia Trevisan, Tatiana Solanet et Laura Bouillot. De même, elle a participé à la 4ème place de l'OM, qui était alors promu, la saison dernière. Entre-temps, elle avait connu trois saisons réussies avec Guingamp.


Léa Declercq (23 ans)

Joueuse offensive polyvalente, auparavant attaquante de pointe avant de jouer plutôt en tant que seconde attaquante ou numéro 10, ou sur un côté, Léa Declercq a même joué plusieurs fois en tant qu'arrière droite avec le PSG et le PFC/Juvisy. De par ses qualités, elle peut en tout cas être performante aussi bien dans l'axe qu'à l'aile. Il s'agit d'une joueuse qui dégage une certaine puissance physique, tout en disposant d'une bonne technique et d'une très belle vision du jeu à la distribution. Redoutable sur coups de pied arrêtés, elle est en outre capable de déclencher de grosses frappes. Championne du monde U17 en 2012 (et unique buteuse française lors de la finale), elle cumule 47 sélections en jeunes et 2 sélections avec la France B, ainsi que 65 matchs de D1.


Kenza Dali (26 ans)

Kenza Dali est la première internationale française A à rejoindre le DFCO ! Avec 19 sélections en équipe de France, mais aussi 124 matchs de D1 et 16 en Champion's League à son actif, la milieu offensive débarque avec une grosse expérience. Elle présente le profil d'une joueuse à l'aise techniquement, qui aime faire jouer ses coéquipières, et dont la position préférentielle est en tant que meneuse de jeu. Les plus belles heures de sa carrière, jusqu'à maintenant, étaient probablement ses 5 saisons au PSG au cours desquelles elle avait joué la majorité des matchs, et inscrit 36 buts. Après deux ans à l'OL et un prêt au LOSC lors des six derniers mois, elle a décidé de rejoindre le DFCO malgré des sollicitations de clubs étrangers. Son objectif sera aussi de réintégrer la sélection française, afin de disputer une nouvelle Coupe du Monde l'été prochain, pour elle qui avait déjà pris part à la précédente en 2015.


Lindsey Thomas (23 ans)

Cette attaquante, qui peut jouer en pointe mais aussi sur un côté, arrive par un prêt d'un an du Montpellier HSC. Très rapide mais aussi technique, ses qualités collent à ce que recherchait le DFCO. Elle a, à ce jour, inscrit 24 buts en 44 matchs de D1 et connu 13 sélections avec l'équipe de France B. Après une saison 2016/2017 au cours de laquelle elle avait marqué 12 buts sous les couleurs montpelliéraine, elle avait manqué de temps de jeu la saison dernière avant d'être prêtée 6 mois à Bordeaux. Au DFCO, elle ambitionne donc de faire une saison pleine et se fixe un ambitieux objectif de 10-12 réalisations.


Effectif 2018/2019

Gardiennes : Mylène Chavas, Emmeline Mainguy

Défenseures : Marie-Aurelle Awona, Noémie Carage, Charlyne Corne, Coline Gouineau, Agathe Maetz, Laura Magnin-Feysot, Adeline Rousseau, Alexia Trevisan

Milieux défensives/relayeuses : Alexandra Atamaniuk, Ophélie Cuynet, Élodie Nakkach, Lalia Storti

Milieux offensives/attaquantes : Fatoumata Baldé, Allison Blais, Laura Bouillot, Kenza Dali, Léa Declercq, Marina Josserand, Tatiana Solanet, Lindsey Thomas

0 vue

© Le Dijon Show, 2020

Le Dijon Show
  • Facebook Le Dijon Show
  • Twitter Le Dijon Show
  • Instagram Le Dijon Show
  • Twitch Le Dijon Show TV
  • Youtube Le Dijon Show
Le Dijon Show Féminin
  • Twitter Le Dijon Show Féminin
  • Instagram Le Dijon Show Féminin
  • Youtube Le Dijon Show Féminin