• IlPdg

Metz 1-4 DFCO : la confiance revient

Mis à jour : 2 déc. 2018

Metz, en pleine bourre ces derniers temps, ne semblait pas être l'adversaire idéal pour se relancer. Pourtant, malgré leur dynamique inverse avant cette rencontre, les Dijonnaises ont su faire le dos rond puis monter en puissance pour emporter une précieuse victoire.

Les Dijonnaises ont pu retrouver le sourire en battant nettement Metz (photo archives Le Dijon Show)

Le résumé

Le DFCO laisse passer l'orage

On ne va pas se mentir, la première mi-temps a été nettement dominée par Metz qui s'est procuré plusieurs occasions nettes. Dès l'une des premières actions du match, les locales ont failli ouvrir le score mais la tête de Justine Rougemont, esseulée au second poteau, passe à côté. Le danger se concrétise avec l'ouverture du score de Christy Gavory, qui marque d'une frappe aux 20 mètres (1-0). Metz continue de porter le danger sur le but bourguignon, mais Emmeline Mainguy maintient les siennes dans le match.


Le DFCO a du mal à se projeter dans le camp messin. C'est sur une grosse erreur adverse qu'il revient dans la partie. Une défenseure rate son contrôle et Léa Declercq, qui a bien suivi, recup the ball pour aller marquer du gauche dans le plus grand des calmes (1-1). Les Dijonnaises ne se procurent pas vraiment d'autre occasion en première période. En seconde, elles continuent dans un premier temps de laisser passer l'orage.


Réalisme et réussite

Le DFCO va retrouver le réalisme mais aussi la réussite qui lui manquait lors de ses dernières sorties. Sur un coup-franc de Kenza Dali qui ne semblait pas difficile à renvoyer pour la défense messine, celle-ci se troue un peu et le ballon, dévié, arrive vers Ophélie Cuynet qui marque avec l'aide du poteau (1-2). Son 3ème but de la saison ! Après de nouvelles interventions salvatrices d'Emmeline Mainguy, les Dijonnaises peuvent faire le break. Tatiana Solanet récupère un ballon au milieu de terrain, donne à Kenza Dali qui réussit une jolie passe à destination de Laura Bouillot. Notre numéro 9 de légende se montre impeccable à la finition, un premier but personnel cette saison qui vient valider sa belle prestation (1-3).


Le DFCO a la dalle et n'en reste pas là. Le rapport de force s'est inversé au cours du match. Les Dijonnaises ont retrouvé la confiance, là où les Messines replongent dans leurs doutes. Parfaitement servie par Laura Bouillot dans la surface, Allison Blais - de nouveau auteure d'une entrée en jeu intéressante - se fait tacler par derrière. Pénalty, logique, et transformé par Kenza Dali (1-4). Avec cette victoire, le DFCO s'assure de rester dans le bon wagon, car une défaite ce samedi aurait pu faire mal.


Emmeline Mainguy s'est montrée déterminante dans le succès dijonnais (photo archives Le Dijon Show)

Les tops

Joueuse du match : Emmeline Mainguy

La portière dijonnaise a été une grande artisane du succès dijonnais. Elle a su réaliser les parades qu'il fallait à des moments clés. Tout d'abord, à 1-0, avec une double-parade juste avant l'égalisation dijonnaise (bon, sur la seconde Delie était hors-jeu, mais ça met en confiance). Ensuite, à 1-1, elle est auteure d'une superbe parade sur une belle frappe enroulée de Léa Khelifi. Sur le corner consécutif, elle répond de nouveau présente pour repousser une tête. À 1-2, elle reste vigilante sur une sortie aux devants d'une attaquante... et le break survient dans la foulée. Enfin, elle remporte un nouveau duel avec la très remuante Léa Khelifi en toute fin de partie. Une excellente performance, qui confirme que le DFCO peut compter sur deux gardiennes de très bon niveau cette saison.


Laura Bouillot l'a bien mérité

Très active sur le front de l'attaque, Laura Bouillot a effectué une belle prestation en étant impliquée dans beaucoup des coups dijonnais. Elle n'a aussi pas ménagé ses efforts pour gêner la relance adverse. Elle a inscrit le but du break, son premier de la saison, en faisant preuve de beaucoup de sang froid face à Justine Lerond.


Léa Declercq sur sa lancée

Joueuse en forme du moment, et plus globalement depuis le début de saison, Léa Declercq a encore été décisive. Outre son but de l'égalisation, elle a fait un travail défensif important, que ça soit pour presser les défenseures de Metz ou pour revenir défendre à l'autre bout du terrain. Comme souvent, elle n'a perdu que très peu de ballons.


Tendance inversée et confiance retrouvée

Avec ce match, le DFCO a sans doute retrouvé de la confiance, ce qui lui faisait défaut ces derniers temps. Certaines joueuses ont aussi retrouvé des couleurs. D'autres montrent que l'on peut compter sur elles. Charlyne Corne, pour la première fois titulaire en D1, a sorti un bon match. Devant, Allison Blais a été décisive après être entrée en jeu. Cela prouve que le DFCO dispose d'un effectif de qualité, avec un nombre conséquent de joueuses capables d'apporter leur pierre à l'édifice.

229 vues

© Le Dijon Show, 2020

Le Dijon Show
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube
Le Dijon Show Féminin
  • Twitter Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube