Nos idées de recrues pour le DFCO

Après un mercato estival décevant, le DFCO est dans l'obligation de rectifier le tir cet hiver. Pour cela, il va falloir procéder à un recrutement des plus judicieux. Un nouveau défenseur central et un renfort en attaque, notamment un ailier, semblent être importants. Voici les "idées mercato" de deux de nos rédacteurs...

Défenseur central expérimenté, habitué à la Serie A, Sebastian De Maio pourrait être un bon apport

Les propositions de @EtienneLVK :

S’il veut rester en Ligue 1, le DFCO se doit de bien s’en tirer au mercato hivernal. Pour pallier aux déceptions des recrues estivales, aux départs probables de certains joueurs, et globalement se renforcer pour sortir de la zone rouge. “Il faut voir arriver des joueurs efficaces et prêts tout de suite pour le maintien”, expliquait ODO (snif) après la défaite 3-0 face à l’ASSE, fixant un cap qui devrait être plus ou moins le même malgré son départ. D’après un sondage que nous vous avions proposé sur Twitter, les profils prioritaires à cibler selon vous sont, dans l’ordre, un défenseur central et un attaquant de pointe surtout, puis un milieu défensif et un ailier.


Encore plus nécessaire depuis le départ de Laurent Ciman, la venue d’un défenseur centrale est plus qu’attendue en ce mois de janvier. Si le Marocain Romain Saïss (Wolverhampton) serait sur

nos tablettes d’après L'Équipe, comme le capitaine des jeunes de l’OL et international U19 Oumar Solet d'après Goal, on peut penser à un retour en France de Maxime Le Marchand, pas très à l’aise à Fulham. On a aussi le Français Sebastian de Maio, expérimenté et en manque de temps de jeu à Bologne, qui sans être exceptionnel, peut faire le travail. Un mot sur les latéraux, un départ de Rosier ou d’Alphonse étant probable, ils pourraient par exemple être remplacés par Jérémy Cordoval (ESTAC) ou Gaëtan Bussmann (Mayence).


Mathias Pereira Lage est un joueur très intéressant, dont le style collerait parfaitement au DFCO

Concernant les attaquants, j'ai cherché des profils pour suppléer (je n’ose pas dire remplacer) Tavares. On peut espérer le prêt d’un jeune en manque de temps de jeu dans son club, comme le Lyonnais Amine Gouiri (même s'il est en rééducation) ou Sehrou Guirassy (FC Köln en Bundesliga 2), dont la vitesse, le jeu de tête et l’adresse face au but pourraient être intéressantes. D’un autre côté, la relance d’un ancien expérimenté, à la Jérémy Ménez (Club America) ou Paul-George Ntep (Wolfsburg) est un pari risqué. Le DFCO suit plutôt des pistes comme Carlinhos Junior (meilleur buteur de Lugano en D1 Suisse la saison passée) ou les jeunes Aliou Badji (Djurgårdens IF, Suède) et Luka Zahovic (SC Heerenveen, Pays-Bas).


Des renforts au milieu apparaissent moins urgent, notamment de par la polyvalence des Dijonnais dans ce secteur. On accueillerait quand même volontiers un joueur expérimenté et habitué de la Ligue 1, comme par exemple Mathieu Coutadeur (AC Ajaccio), dont le profil pourrait faire du bien à l’effectif. En ailiers, on pense à des profils comme le talentueux Clermontois Mathias Pereira Lage ou la flèche Lenny Pintor (OL) qui pourrait venir chercher du temps du jeu sous la forme d’un prêt. En prêt, on peut penser aussi à l’Italien de Sassuolo Enrico Brignola, prometteur mais au faible temps de jeu cette saison, ou même à Riyad Boudebouz (Séville) et Adam Ounas (Naples), pas vraiment dans les plans de leurs entraîneurs respectifs.

En difficulté à Séville, l'ancien Rennais Joris Gnagnon pourrait être une piste à explorer

Les propositions de @No_vak :

Je ne sais pas si mes pistes sont réalistes ou non, mais voilà ma liste de courses. Lys Mousset (Bournemouth) est un avant-centre avec un profil similaire à Diony (rapide et puissant) qui a grillé des étapes après sa révélation au Havre et qui doit se contenter de jouer les coupes et les fins de matchs. Il serait une alternative à Tavares/Jeannot qui ont tous deux montré leurs limites cette saison, ou pourrait leur être complémentaire dans un système à 2 attaquants. En revanche il sera sûrement impossible d'obtenir mieux qu'un prêt. Ensuite, Zinédine Ferhat (Le Havre), titulaire depuis deux saisons et demi dans son club. L'ailier droit si décisif en Ligue 2 l'an passé avec 20 passes décisives (dont 6 sur coup de pieds arrêté) partirait libre de tout contrat cet été s'il n'est pas prolongé. Le joueur a envie de Ligue 1 et le HAC n'est pas favori à la montée. Sa valeur est estimée (à raison) autour des 2M€.


En défense, Nicolas Cozza (Montpellier). Le très jeune (19 ans) et prometteur latéral gauche héraultais, blessé en début de saison, a dû se contenter de miettes avec les bonnes performances d'Oyongo côté gauche. Pire encore, Montpellier vient de recruter un défenseur latéral supplémentaire, et Aguilar est indéboulonnable à droite. Un prêt serait dans l'intérêt de toutes les parties, surtout pour Dijon qui doit donner une concurrence à Haddadi. Cozza dipose d'un gros potentiel, et c’est un poste où l’on manque de profondeur. Par contre, il est inexpérimenté et une option d'achat semble peu probable.


Enfin, Joris Gnagnon (Séville). Seulement une titularisation pour l'ancien Rennais en Liga (5 en Europa League), alors que le joueur a prouvé par le passé avoir largement le niveau pour diriger la défense d'une bonne équipe de Ligue 1. LA bonne idée de ce mercato hivernal en défense centrale. Il a déjà un bon niveau et aussi une grande marge de progression. De plus, le joueur a besoin de temps de jeu s'il veut participer à l'Euro Espoirs cet été avec l'Equipe de France. Mais son gros salaire (estimé à 100 000€) pourrait être un problème.

0 vue

© Le Dijon Show, 2020

Le Dijon Show
  • Facebook Le Dijon Show
  • Twitter Le Dijon Show
  • Instagram Le Dijon Show
  • Twitch Le Dijon Show TV
  • Youtube Le Dijon Show
Le Dijon Show Féminin
  • Twitter Le Dijon Show Féminin
  • Instagram Le Dijon Show Féminin
  • Youtube Le Dijon Show Féminin