• IlPdg

Marina Josserand, un mental hors-norme

Mis à jour : 23 oct. 2018

Arrivée au DFCO un peu dans l'ombre à l'été 2016, car blessée pour une longue durée, Marina Josserand, 24 ans, retrouve progressivement ses marques sur le terrain... et la lumière, de par ses performances très encourageantes.

C'est depuis mars dernier que Marina Josserand retrouve pas à pas le rythme de la compétition, au bout de quasiment un an éloignée des terrains. Après s’être contentée de quelques entrées en jeu en fin de saison dernière, elle a eu l’occasion d’être titulaire à trois reprises depuis le début du championnat, avec à la clef une passe décisive lors du dernier match contre Nancy. Une première récompense pour tout le travail fourni afin de revenir en forme.

“Je ne suis pas encore au meilleur de ma capacité, j’espère apporter beaucoup plus offensivement”

Avant de débarquer à Dijon, Marina Josserand, native de la région, avait joué pendant 10 ans au RC Flacé Mâcon. Elle a entre autres participé à la remontée du club en D2 lors de la saison 2014-2015 avant d’enchaîner sur un exercice 2015-2016 très intéressant avec 8 buts en 16 rencontres... avant de se blesser de nouveau gravement au genou, visiblement poursuivie par la malchance. Puisque ce n'était pas une première pour elle. “Malheureusement, j'ai effectivement déjà subi trois ruptures des ligaments croisés, les retours sont toujours difficiles, encore plus après des récidives” explique-t-elle. Malgré cela, elle a fait preuve de la volonté nécessaire pour revenir une nouvelle fois sur le rectangle vert tout en restant exigeante : “Le mental prend le dessus, je ne suis pas encore au meilleur de ma capacité, j'espère apporter beaucoup plus offensivement, cela passe par de la rigueur, et des sacrifices.”

Évoluant pour l'instant au poste d’ailière, mais aussi capable d'officier dans l'axe, elle a réalisé une belle prestation face à Nancy dans une rencontre où elle a multiplié les allers-retours dans son couloir, et a su se montrer décisive en étant passeuse sur le second but. “J'essaie de créer des décalages, d'être au maximum disponible, de faire les bons appels au moment opportun, d'être précise dans le dernière geste ce qui m'a réussi ce week-end avec cette passe décisive. Mais aussi de bien tenir mon rôle défensif en me repliant rapidement.” Un bon résumé de son propre jeu.

Des qualités qu'elle a montré jusqu'à présent, on peut voir en elle une véritable intelligence de jeu dans ce qu'elle entreprend, tout en faisant preuve d'une vista et d'une propreté technique très prometteuses. Sa grande combativité est également à louer. Désormais, on ne peut que souhaiter à cette joueuse talentueuse et vraiment méritante que les blessures soient derrière elle, afin qu’elle puisse révéler pleinement son potentiel sous le maillot dijonnais !


Crédits photos : Nicolas Goisque (Dijon Sport News) / DFCO

154 vues

© Le Dijon Show, 2020

Le Dijon Show
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube
Le Dijon Show Féminin
  • Twitter Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube