Que pensent les supporters français du DFCO ?

On en a parlé que pour la popularité (ou le rejet) du PSG et de l’OM, mais l'étude des comportements des supporters réalisée par le cabinet Statistica évoque bien tous les clubs français de Ligue 1, dont notre DFCO.

Le DFCO loin dans le classement des clubs français les plus populaires mais un des moins détestés, selon le cabinet Statistica

Le DFCO, 17e équipe la plus appréciée de Ligue 1

Cette enquête s'adresse d'abord aux communicants des clubs pro et autres "responsables marketing", mais c'est aussi une mine d'informations sur l'image véhiculée par les clubs. Et pour nous, c'est donc l'occasion d'avoir un aperçu de l'idée que peut se faire le public à propos du DFCO. On apprend ainsi que parmi les sondés (un groupe de 3007 supporters censé être représentatif), on trouve 2 % de fans des Rouges, et au total 17 % en ont une opinion favorable. À l'inverse, 9 % déteste le club (ça fait beaucoup d'Auxerrois et de Troyens...)

Un club perçu comme jeune

25 % des sondés attribuent l’adjectif « jeune » au DFCO, ce qui le place en 4e position des clubs perçus comme tel. Fondé en 1998 et âgé d'à peine 20 ans, le DFCO est bien le club le plus jeune de Ligue 1. Il garde encore une image de novice au sein l'élite nationale, n'étant apparu en Ligue 1 pour la première fois qu'en 2011 et n’étant de retour que depuis 2016.. C'est sûrement ce qui explique que seul 6 % des sondés estime que le DFCO est un club qui laisse son empreinte sur le football international, alors que 12 de ses joueurs ont déjà été appelés en sélection avec l'équipe première de leur pays.


Des supporters "équipés"

59 % de fans du DFCO détiennent des produits dérivés aux couleurs des Rouges, ce qui fait des supporters dijonnais les 14e plus équipés de Ligue 1, ex-aequo avec l'Olympique Lyonnais. En effet les prix affichés à la boutique de Gaston Gérard sont parmi les moins chers en Ligue 1. D’après footpack.fr, qui a réalisé un classement des maillots les moins chers de L1, ceux du DFCO arrivent en 3e position grâce au prix de 69 euros fixé par Lotto cette saison. Sous la moyenne de 79,89 euros et bien loin des 90 euros de l’OM ou de l’OL, équipés respectivement par Puma et Adidas. En s’associant avec Lotto, le club a donc fait le choix de proposer des maillots à des prix plus abordables, tandis que des clubs du même acabit que le DFCO ont privilégié des équipementiers plus renommés, comme Caen avec Umbro ou Strasbourg avec Adidas (maillots à 79 et 85 euros).


Un sponsor méconnu

Roger Martin, l'entreprise de BTP qui s'affiche en grand sur les torses des joueurs, serait connu de 6% des suiveurs du football, contre 77% pour Orange (OM), le plus célèbre (en même temps nous on n'a pas fait de naming avec le stade). Selon cette même étude, le couple DFCO-Roger Martin serait le 3e pire couple club-sponsor de Ligue 1, car seul 69 % des supporters du DFCO interrogés considèrent que le groupe Roger Martin convient bien au club. Pour une société avec un fort ancrage en région Bourgogne Franche-Comté, cette adhésion est mitigée. Peut-être est-ce sa mise en valeur discrète, ou bien sa cohabitation avec de nombreux autres sponsors sur les tuniques dijonnaises (parmi les rares à afficher autant de sponsors sur un même maillot).


Et pour finir, un chiffre pour le moins surprenant : 11% des sondés considèrent que « glamour » est un qualificatif adapté pour caractériser Roger Martin.

823 vues

© Le Dijon Show, 2020

Le Dijon Show
  • Facebook Le Dijon Show
  • Twitter Le Dijon Show
  • Instagram Le Dijon Show
  • Twitch Le Dijon Show TV
  • Youtube Le Dijon Show
Le Dijon Show Féminin
  • Twitter Le Dijon Show Féminin
  • Instagram Le Dijon Show Féminin
  • Youtube Le Dijon Show Féminin