• No_Vak

MERCATO : du mouvement attendu à Dijon

Si le marché des transferts s'avère productif pour le DFCO, de nombreux mouvements sont encore attendus d'ici sa clôture, le 1er septembre.

L'été s'annonce encore très agité à Dijon, à l'image de la grande activité observée ces dernières semaines

Comme annoncé par le président Delcourt lors d'une interview pour J'aime Dijon, de grands changements doivent être entrepris pour repartir sur des bases saines, ce qu'il a très bien su faire lors de sa nomination à la tête du club il y a de ça 9 ans, à l'été 2012.


« L’effectif changera à 85%. L’objectif c’est de retrouver nos valeurs, ces valeurs que nos supporters et que les gens aiment. Nous devons aller de l’avant pour remonter en Ligue 1 au plus tôt. »


Et le DFCO ne s'est pas fait prier pour construire son équipe 2021-2022. En fait, les travaux ont même commencé très tôt, avant que les autres clubs de Ligue 2 n'entament les leurs. Cette anticipation pourrait bien être déterminante dans l'optique d'une saison réussie. Derrière ce mercato, Gérard Bonneau [qui n'a pas encore livré d'interview à la presse car le président du DFCO le voulait concentré sur son travail, ndlr] et son équipe composée de Jean-Patrick Morel et Yohann Rivière.


Le responsable du recrutement s'est visiblement mis au travail bien avant la fin de la saison, ce qui a permis à Dijon de prendre une longueur d'avance. Bien évidemment, David Linarès et dans une moindre mesure Jérôme Monier, son adjoint, collaborent avec l'ancien du Servette FC et de l'Olympique Lyonnais en validant ou non des profils adéquats. Enfin, le club a enregistré en janvier l'arrivée du directeur général Emmanuel Desplats, dont le travail à Sochaux a été salué par bon nombre d'observateurs de la Ligue 2.

Avec cette nouvelle équipe dirigeante dont Dijon avait bien besoin, le club fait peau neuve et tente de retrouver une dynamique positive, qui passera aussi par le départ de certains éléments.



LES DÉPARTS

Départs officialisés :

Les finances du club n'étant pas illimitées, un grand ménage dans l'effectif doit être fait parmi les joueurs peu impliqués ou simplement en fin de contrat. Les six prêtés (Anibal Chala, Sacha Boey, Éric Dina-Ébimbé, Arthur Zagré, Aboubakar Kamara, Pape Diop) ont tous quitté le navire. Ajoutons à cela les départs de Jacques-Julien Siwe à Annecy, Lévi Ntumba et surtout Wesley Lautoa et Fouad Chafik, élu joueur de la saison aux Dijon Show Awards, en fin de contrat.


Rumeurs :

Dix footballeurs ont déjà plié bagages, et pourraient bien être rejoints dans les prochains jours. Car on attend encore que des joueurs du « loft » des Poussots s'en aillent, à commencer par Moussa Konaté ou encore Mama Baldé, qui ont tous des prétendants après avoir été priés de partir. Parmi les joueurs écartés, on entend des bruits sur Mounir Chouiar à Bordeaux, et sur Didier Ndong très apprécié à Nantes.

il a été demandé à Baldé de se trouver un nouveau club, et des clubs sont intéressés malgré son irrégularité

Mais au delà de ça, d'autres joueurs sont susceptibles de quitter la Côte d'Or, à l'instar de Senou Coulibaly, Jonathan Panzo ou encore Bruno Écuélé-Manga, qui a des touches en Turquie. Les trois défenseurs centraux ne sont pas poussés vers la sortie mais pourraient être autorisés à partir. Il en va d'ailleurs de même pour Alex Dobre, dont la présence n'est visiblement pas requise ici. Anthony Racioppi intéresse en Suisse, et Allagbé garderait visiblement le rôle de deuxième gardien en Bourgogne. Bersant Celina a toujours une bonne cote en Angleterre (Championship) et son départ probable pourrait renflouer les caisses du DFCO. Il reste le cas Glody Ngonda, qui intéresse fortement l'Amiens SC et dont le transfert devrait être rendu officiel très vite.


Au sujet de Roger Assalé, arrivé à l'été 2020 à Dijon dans un contexte particulier, David Linarès semble compter sur lui. En tant qu'ailier, son poste deviendrait vite un problème si l'on s'en séparait sans le remplacer. Enfin, Yassine Benzia a annoncé au président Delcourt et au staff sa volonté de rester au moins un an pour aider le DFCO a redresser la barre. Un choix qui pourrait s'avérer crucial pour tout le monde.



LES ARRIVÉES

Arrivées officialisées :

De nombreux joueurs ont déjà pu découvrir la capitale de la Bourgogne et ses merveilles, à commencer par Mickaël Le Bihan (attaquant - 31 ans), de retour à son meilleur niveau mais pas conservé par l'AJ Auxerre. Il retrouve enfin une ville avec un débit internet digne de ce nom, en espérant que la connexion s'établisse vite avec ses nouveaux partenaires comme Valentin Jacob (milieu - 26 ans) de Niort. Ils sont suivis de Mattéo Ahlinvi (milieu - 22 ans), de Christopher Rocchia (défenseur gauche - 23 ans) et de Yaya Soumaré (ailier - 20 ans) en prêt de Lyon, trois joueurs aux potentiels intéressants.


Nous vous avions déjà présenté les deux derniers venus Cheick Traoré (défenseur droit - 26 ans) et Daniel Congré (défenseur central - 36 ans) la semaine dernière, et ces nouvelles têtes seront accompagnées d'autres plus familières, à commencer par le grand retour du très apprécié Baptiste Reynet (gardien - 30 ans) dans les cages, après deux transferts infructueux.


Aurélien Scheidler, dans « Le retour du roi »

D'autres footballeurs reviennent à Dijon, comme Aurélien Scheidler (attaquant - 23 ans) après une bonne demi-saison en prêt à Nancy, mais aussi les jeunes Bryan Soumaré (milieu - 22 ans), Théo Barbet (défenseur central - 20 ans) et Rayan Philippe (attaquant - 20 ans), qui doivent encore prouver leur valeur au staff pendant la préparation avant que leur avenir ne soit décidé. Il en va de même pour les deux néo-professionnels Amir Arli (milieu - 18 ans) et Erwan Belhadji (ailier - 20 ans), même si le second ne pourra être prêté en raison de la durée de son contrat (1 an).


Rumeurs :


Des rumeurs qui nous sont parvenues, presque toutes se sont réalisées pour le moment. Mais à l'heure actuelle, aucune ne semble suffisamment crédible pour y porter notre attention. La possible venue de Jérémy Gelin (défenseur central - 24 ans) a été compromise par l'arrivée de Congré et surtout sa blessure aux ligaments-croisés avant son départ aux Jeux Olympiques. Mais Dijon cherche toujours un défenseur central, un latéral gauche, éventuellement un milieu défensif au profil plus athlétique que créateur. En fonction des qualités des futures recrues, nous pourrions encore voir trois joueurs arriver avant la clôture du marché.


Pour finir, la piste menant à Yanis Begraoui (attaquant - 19 ans) semble s'être refroidie. Dijon n'est plus à la recherche d'un avant-centre, ce qui décrédibilise largement les derniers articles à propos d'un intérêt de Nancy pour Scheidler.


10 départs, 12 arrivées (+ 2 contrats pro)

BILAN PROVISOIRE :

S'il fallait dresser un premier bilan de ce début de mercato, il semble avoir bien démarré avec des départs de joueurs peu impliqués dans le projet Ligue 2, et dans l'autre sens la venue d'hommes forts, ayant l'expérience du championnat ou la possibilité d'en devenir des joueurs majeurs à l'avenir. Mais